Adresse
 
La presse en parle en 2004 et avant ...
Imprimer Envoyer
  précédent   suivant  

 

Le Point - Mai 2004

Jacques DUPONT, qui connaît bien Bord-eaux, a sélectionné 68 châteaux, des coups de cœur qui l'ont enthou-siasmé. Parmi eux, seulement 2 Bordeaux Supérieurs, dont la Grande Sélection 2003 du Château PENIN.

Les vingt top vins  : des bordeaux de qualité à moins de 10 €.

Afin de montrer le dynamisme, la modernité et la grande diversité de l'appellation BORDEAUX, le syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur a organisé en 2004 la deuxième édition d'une compétition originale, désormais annuelle : le «  TOP VINS  ».

Elus par un jury reflétant bien le goût du consommateur, le BLANC et le CLAIRET du château PENIN ont été retenus parmi les 20 Bordeaux des trois couleurs (8 rouges, 6 blancs, 3 rosés et 3 clairets) qui sont entrés pour une année dans le TOP VINS.


Revue des Vins de France H.S. n°7

Château PENIN Clairet 2003
coup de cœur.
Le meilleur clairet de Bordeaux ! Ample, suave, plein, aromatique, avec une finale longue, fraîche et équilibrée. Château PENIN Grande Sélection 2002 Nez puissant et de caractère, avec du fruit et des nuances florales et boisé exotique ; la bouche est tout aussi expressive, savoureuse, avec une belle qualité de tanins et une longue finale.

CUISINE & VINS DE FRANCE octobre 2004

Château PENIN
Clairet 2003.


Fidèle à sa réputation, Patrick Carteyron nous livre des vins toujours très nets et équilibrés, à l'instar de ce clairet. Doté d'une robe d'un rubis étincelant, d'un nez sur le fruit croquant (fraise, cerise), il sait allier vivacité et profondeur. La cerise se retrouve dans une bouche nette et sans défaut. Cette matière charmeuse laisse un palais frais et fruité et une belle impression de légèreté. Idéal pour les barbecues ou pour se rappeler les vacances. 16/20

VINS MAGAZINE N°53
(janvier, février, mars 2004)

Château PENIN
Grande Sélection 2001
87/100


Robe grenat, très soutenue. Nez dégageant une belle élégance, de fruits noirs et de bois mêlés. La bouche affiche une jolie structure, mettant en valeur des arômes intenses, à la fois fruités, boisés et épicés, qui persistent longuement en finale.

RVF – Juin 2004

Nous avons beau-coup aimé :
Château PENIN Grande Sélection 2003 Bel équi-libre, fraîcheur et finesse dans les tanins.
Les notes de fruits sont présentes en finale. Très agréable.
GAULTMILLAU – Juin/Juillet 2004

Château PENIN rosé 2003 ****

Nez aromatique, pêche blanche, notes florales, bouche rafraîchissante, grasse, un peu perlante, finit sur les saveurs de fruits (groseille, petits fruits rouges).


RVF – Juillet/Août 2004

Château PENIN Clairet 2003 Le meilleur clairet de Bordeaux ! Ample, suave, plein, aromatique, avec une finale longue, fraîche et équilibrée. Très réussi, comme chaque année.
DECANTER 11/2004

Château PENIN
Grande Sélection et
Cailloux 2002


The Merlot – based Grande Sélection and Les Cailloux – are the top wines at this consistent estate. The former from 30-year-old vines is fruit – driven with a refined tannic edge ; Les Cailloux is richer with more opulence and charm.

CUISINE & VINS DE FRANCE
2004

Château PENIN
Tradition 2002


A chaque millésime, Penin fait partie du peloton de tête. Une réussite due à un terroir généreux fait de galets et de sables rouges. Myrtille, mûre et cassis s'associent pour composer le nez emballant de cette cuvée Tradition. La séduction se poursuit en bouche avec une matière soyeuse et élégante, un fruité dense et savoureux, et des tanins bien dessinés. Un bel exemple de culture bordelaise. 15/20

BORDEAUX / NEW YORK

Château PENIN 2001
86.2/100



Earth and sweat, full and ripening acidity – darkening rich color, red fruit nose, intense, berry flavor, some noticeable tannins – good balanced, fruit tannins leathery, tones of spices – pine flavors, kirsh, violet, intense.




NOUVEL OBSERVATEUR
septembre 2003

Château PENIN :
La douceur tout en souplesse
Avant de reprendre le vignoble familial (35 ha) en 1982, Patrick Carteyron, 47 ans, était oenologue à Blaye. Pas un flying winemaker à la façon de Michel Rolland, la star de la rive droite. Non, plutôt un type calme et posé, qui s'indigne toutefois lorsque certains avancent l'idée de porter à 4 g le taux de sucre résiduel (actuellement 2 g) dans les bordeaux, histoire de les rendre plus aimables. "C'est vrai qu'à 4 g, il est plus facile de masquer les défauts du vin et le manque de maturité des raisins." Très vite, Carteyron s'est imposé par ses vinifications impeccables et ses vins ronds et ruités, faciles à boire, ce qui reste la première qualité du vin.










LA REVUE DU VIN DE FRANCE
novembre 2003

Château Penin Clairet
Superbe nez fondu et fruité, avec des nuan ces de noyau. Bouche offrant les mêmes arômes, avec une texture souple et grasse et une longue finale fraîche. Un grand classique de l'appellation qui sort toujours du lot.
LA REVUE DU VIN DE FRANCE - juin 2003

Château Penin Clairet
Superbe nez fondu et fruité, avec des nuances de noyau. Bouche à la texture souple et grasse. Longue finale fraîche. Un grand classique.

Château Penin les Cailloux
Grande robe noire et nez très expressif sur des notes grillées et de fruits noirs. Bouche grasse et suave aux tanins équilibrés. Excellent.
LA REVUE DU VIN DE FRANCE - juin 2003

Dans le dernier hors-série de "La Revue des Vins de France", le Château Penin 2001, Bordeaux Supérieur figure sur la couverture du magasine, sélectionné pour une cave idéale de Bordeaux, avec cinq autres crus des plus prestigieux comme Mouton Rothschild.
Son commentaire : Le vin pour impressionner en toutes circonstances. Pas cher mais plein de fruit, de chair de tanins mûrs et de franchise. Un régal tout simple !
Pour votre premier clairet, essayez Château Penin, une valeur sûre. Le rosé classique, lui, présente des arômes de fraises et d'abricot. Il se boit bien sur une salade ou une grillade, comme un rosé-de-provence.


 
 
BLOG Château Penin | Le film du château Penin | La Fleur Penin Création : Elyage - Copyright - contact@elyage.com    version françaiseEnglish version